Corée du sud

Corée du sud rubon169-4be85

110e État à avoir ratifié la Convention le 1 avril 2010

Korea’s Coalition for Cultural Diversity

M. Gi-Hwan Yang, Représentant

cdmi@korea.com

+(822)754-8856

Présentation

La Coalition coréenne pour la diversité culturelle (KCCD) a été créée en 2002 pour protéger et promouvoir l’expression audiovisuelle nationale. Elle a pour siège social Coalition of cultural diversity in Moving Images (Coalition pour la diversité culturelle des images en mouvement), créée en 1993. Elle se compose de 16 organisations culturelles provenant de divers secteurs, tels que le cinéma, la télévision, la musique, l’animation et l’art. En plus de promouvoir la Convention, elle a pour mission spécifique de veiller à la protection et au respect des quotas de diffusion de films sud-coréens.

Principales activités

La ratification à l’automne 2011 de l’accord de libre-échange entre les États-Unis et la Corée du Sud confirme la réduction des quotas de temps d’écran réservé au cinéma coréen dans les salles de cinéma (de 146 à 73 jours) survenu en 2006

La Corée s’est également engagée à réduire ses quotas télévisuels sur les films et les programme d’animation, ce qui de l’avis de la Coalition devrait avoir pour effet de faire passer le pourcentage des productions étrangères à la télévision à 80% (60% auparavant), tandis que celui des films coréens serait réduit à 20% (précédemment 25%). L’ALE prévoit également une libéralisation progressive des investissements étrangers touchant les opérateurs de chaînes câblées de même que le marché des services numériques (incluant les services par Internet IPTV).

Tout ceci constitue un sérieux revers pour la Coalition coréenne qui considère que le gouvernement abandonne ses droits définis dans l’article 6 de la Convention de 2005 qui porte sur le droit des parties d’adopter des mesures destinées à protéger et promouvoir la diversité des expressions culturelles sur son territoire. Elle estime par ailleurs que la ratification d’un tel accord va à l’encontre de l’article 20 de la Convention selon laquelle les Parties devraient prendre en considération compte les dispositions pertinentes de la présente Convention lorsqu’elles souscrivent à d’autres obligations internationales.

Des représentants de plusieurs organisations des secteurs culturel, artistique et de la radiodiffusion ont tenu une conférence de presse d’urgence le 21 novembre 2011, la veille de la ratification de l’ALE par l’Assemblée nationale de Corée du Sud.

Leurs arguments étaient les suivants :

  • « La ratification de l’ALE Corée-États-Unis, malgré le fait que la 18e Assemblée nationale a ratifié la Convention sur la diversité des expressions culturelles, seraient rien de plus qu’une humiliation nationale pour notre pays. »
  • « Si nous voulons suivre ce qui est énoncé dans la Convention, il est nécessaire d’examiner d’abord comment la ratification de l’ALE pourrait avoir une incidence sur la diversité des expressions culturelles. Il est impératif de penser aux résultats négatifs. »
  • « Si l’ALE Corée-États-Unis est ratifié, les gens vont dépendre davantage de la télévision américaine, et de son contenu, et les industries culturelles coréennes vont perdre de la vitesse (ce qui peut conduire la Corée à perdre sa souveraineté culturelle). »

Liste des membres

Citizen’s Network for Cultural Reform (Cultural Action)

Association of Writers for National Literature

Korean People’s Artists Association

Coalition for Cultural Diversity in Moving Images (CDMI)

Korean Association of Film Art and Industry

The Cartoon and Animation Society in Korea

National Union of Media Workers

Association of Korea Indpendent Film and Video

Korean People’s Artists Federation

Association of Korean Musicians

Broadcasting Producer Association of Korea

National Theater Association of Korea

Korea Film Directors’ Society

Korea Animation Artist Association (KAAA)

Korea Animation Producers Association (KAPA)

Korean Publishers’ society

D'autres nouvelles

A la une

Aurion, un jeu vidéo camerounais à la conquête du cinéma américain

Aurion, un jeu vidéo camerounais à la conquête du cinéma américain

Par Barthélémy Gaillard Après avoir réussi à lancer Aurion, le premier ...

Cameroun : Alex, un Français au pays du rap camfranglais

Jeune Afrique, Par Jean-Sébastien Josset 1,50K partages Parisien et blanc, Alex est ...

Musique – Côte d’Ivoire : Josey, chanteuse « hors piste »

PORTRAIT. Grâce à ses titres « You Galoh » ou « Diplôme », sur ...

Les voix afro-américaines résonnent au Festival de Toronto

«The Birth of a Nation», du cinéaste afro-americain Nate Parker, ...

L’impact du numérique sur le secteur culturel

Érosion numérique – Mythe ou réalité ? L’essentiel de la croissance ...

L’Afrique du futur vue par les Africains : trois photographes récompensés par la fondation Mo Ibrahim

Par Matthieu Kairouz 349 partages Habitué à récompenser les chefs d’États africains ...

Charlotte Dipanda: «J’ai tellement rêvé de l’Olympia»

Par RFI Publié le 10-09-2016 Modifié le 10-09-2016 à 10:48 Charlotte ...

L’expansion de la littérature camerounaise d’expression française

ÉcritPar AfricaPresse.com le 29 Aug 2016 Publié dans la catégorie: ...

Cameroun – Mode: Defustel Ndjoko, l’enfant pauvre de Baham (Ouest) devenu fashioniste de renommée mondiale

Defustel Ndjoko Égérie de marques internationales, ce Camerounais vient de créer ...

Cameroun – Culture: Julie Cheugueu Nguimfack élue Miss Cameroun 2016

Julie Nguimfack Cheugueu, Miss Cameroun 2016 La nouvelle reine de beauté ...

Chauffayer |
Action Catholique des Enfan... |
Bridgealagardeunblogfradmin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Get The Gunk Out: How To U...
| Jumelagesaintsavin38
| Aale42