L’expansion de la littérature camerounaise d’expression française

Posté le 7 septembre 2016 par Franck WAMBA dans A la une

ÉcritPar AfricaPresse.com le 29 Aug 2016 Publié dans la catégorie: Actualités, Culture, Société

Phil-Géraldin-MPESSE

Le dynamisme camerounais brise toutes les frontières. Mieux dire, la poule camerounaise laisse ses plumes de partout dans le monde. Cette fois ci, une est  tombée en Suisse, dans les mains du jeune camerounais Max Lobé.

Faut-il le rappeler. Le jeune Max Lobé laisse sa mère patrie à l’âge de 18ans, deux ans après l’obtention de son baccalauréat, pour le pays de Ferdinand de Saussure. Il suit des études de communication et journalisme. Par ailleurs, le jeune écrivain est également passionné de l’histoire et politique.

Amoureux des belles lettres, le jeune écrivain camerounais de la francophonie a une verve féconde. Il publie tour à tour : Le baccalauréat, 2009, nouvelle avec laquelle il remporte le Prix de la Sorge ; en 2011 il publie un récit : L’enfant du miracle aux éditions des sauvages.  En 2013, il surgit avec 39 rue de Berne aux éditions Zoé. Les muses ne cessent d’inspirer le fils de Douala ; en 2016, toujours dans les éditions Zoé, il publie Confidences.

Comme plusieurs de nos concitoyens, il a fait tout le contraire. Il n’avait pas traversé l’océan atlantique avec la mémoire vide. Son roman qui fait l’éco de la toile nous fait savoir que Max ne se leurre pas sur la question de l’indépendance au Cameroun. Il sait que pour que l’indépendance officielle nous soit octroyée, le liquide visqueux avait dû inonder les coins et les recoins de la patrie. Oui, c’était le sang nos ancêtres, à l’instar du nationaliste Ruben Um Nyobè, entre autres. Il s’agit bel et bien de Confidences. A qui donc les confidences ? Assurément aux jeunes camerounais qui ne métrisent pas la vraie histoire de leur patrie.

Malgré les décennies qu’il a passé en Europe, Il a plutôt fait un retour au djalé. Il a dû tourner l’oreille à la source, aux chuchotements des ancêtres. Le jeune écrivain de 30 ans est descendu jusqu’au pays bassa, où il a rencontré Ma Maliga, une maman du crépuscule, qui avait vécu en live la résistance contre l’hégémonie blanche.

Il n’est pas resté pas resté muet faces aux massacres de la période indépendantistes. Au moyen du récit, il a pu captiver le monde en recréant une histoire vraie : le génocide bamiléké et bassa, celle que le professeur d’histoire ne m’avait pas enseigné.

 

Phil Géraldin MPESSE

 

2 Commentaires le “L’expansion de la littérature camerounaise d’expression française”

  1. Tamela

    Asking questions are in fact good thing if you are not understanding anything entirely, but this piece
    of writing offers good understanding even.

    Look into my site fuck it (https://laurihanberry.wordpress.com)

    • Franck Wamba

      I visited your blog. He’s very good.

      Courage.

Répondre

D'autres nouvelles

A la une

Aurion, un jeu vidéo camerounais à la conquête du cinéma américain

Aurion, un jeu vidéo camerounais à la conquête du cinéma américain

Par Barthélémy Gaillard Après avoir réussi à lancer Aurion, le premier ...

Cameroun : Alex, un Français au pays du rap camfranglais

Jeune Afrique, Par Jean-Sébastien Josset 1,50K partages Parisien et blanc, Alex est ...

Musique – Côte d’Ivoire : Josey, chanteuse « hors piste »

PORTRAIT. Grâce à ses titres « You Galoh » ou « Diplôme », sur ...

Les voix afro-américaines résonnent au Festival de Toronto

«The Birth of a Nation», du cinéaste afro-americain Nate Parker, ...

L’impact du numérique sur le secteur culturel

Érosion numérique – Mythe ou réalité ? L’essentiel de la croissance ...

L’Afrique du futur vue par les Africains : trois photographes récompensés par la fondation Mo Ibrahim

Par Matthieu Kairouz 349 partages Habitué à récompenser les chefs d’États africains ...

Charlotte Dipanda: «J’ai tellement rêvé de l’Olympia»

Par RFI Publié le 10-09-2016 Modifié le 10-09-2016 à 10:48 Charlotte ...

L’expansion de la littérature camerounaise d’expression française

ÉcritPar AfricaPresse.com le 29 Aug 2016 Publié dans la catégorie: ...

Cameroun – Mode: Defustel Ndjoko, l’enfant pauvre de Baham (Ouest) devenu fashioniste de renommée mondiale

Defustel Ndjoko Égérie de marques internationales, ce Camerounais vient de créer ...

Cameroun – Culture: Julie Cheugueu Nguimfack élue Miss Cameroun 2016

Julie Nguimfack Cheugueu, Miss Cameroun 2016 La nouvelle reine de beauté ...

Chauffayer |
Action Catholique des Enfan... |
Afoc91 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Get The Gunk Out: How To U...
| Jumelagesaintsavin38
| Aale42